Pas de photo sur le site...pour cela retrouvez-nous sur Facebook et Instagram !!

 

Bref retour d'expérience en revanche ;)

 

Le 28 avril : on dépose Boo chez une amie..il profitera d'une semaine de vacances avec enfants et chat comme compagnons ! C'est parti pour l'Est. Une première nuit en France sur le parking d'une église et le jour se lève...

 

Le 29 avril : Journée de route...en direction de Vienne, première grande ville étape. Nuit sur un parking d'aire de repos.

 

Le 30 avril : Il fait beau...J'opte donc pour le château de Schönbrunn comme premier objectif. Hazia restera dans la voiture car les chiens n'y sont pas autorisés. J'aime me balader avec elle...mais je la soupçonne parfois d'apprécier son rôle de "chien de garde". Elle met alors toute son énergie à roupiller, alternant entre son panier et les sièges avants !! Les caches permettent de maintenir une bonne température dans l'habitacle et une gamelle d'eau est toujours en accès libre (même si je la retrouve intacte à mon retour !).

Au château, je me suis offert la visite de la serre aux palmiers et de la maison du désert...sympas mais pas "immanquables" à mon goût ! Je visite peu, je ne suis ni fan des musées, ni fan des "intérieurs" (églises, châteaux etc...) alors par avance désolée mais vous ne trouverez pas votre bonheur en la matière ici !

Le parc du château est très vaste. File d'attente géante à l'entrée du zoo aux environs de midi (heureusement il n'est pas à mon programme !). A l'arrière du château, la fontaine de Neptune (Schönbrunn --> belle fontaine ! il en fallait bien une !). Je monte jusqu'à la Gloriette qui offre une vue plongeante sur le château...

Pour la suite de la journée, bref tour en ville et je poursuit les visites de "parcs - chiens interdits" : jardins du Palais du Belvédère et passe vers quelques monuments tels que la maison Hundertwasser (immeuble à la façade multicolore) et l'église Saint Charles (j'avoue, grosse flemmarde, la voiture m'a véhiculée d'un point à un autre, en même temps c'est vraiment pas désagréable de rouler dans Vienne !).

 

Fin de journée, il faut trouver un spot douche. on s'éloigne un peu de Vienne et je trouve un parking (de restaurant ? fermé ? il y a bien quelqu'un à l'intérieur mais l'établissement n'ouvre pas...). Nous sommes au bord du Danube, champs à perte de vue pour les besoins d'Hazia ! Après une bonne douche, il n'est pas tard...je décide de remonter sur Vienne. Un petit tour au Prater. Le tarif de la Grande Roue est exorbitant à mon goût (du coup, je me contenterais de voir la tour du Danube de loin ^^). Une escalope géante dans le Biergarten à proximité et la recherche d'un parking dans les hauteurs de la vile clôtureront ma journée.

 

Le 1er mai : Vienne est incontestablement une ville très agréable en voiture. La circulation y est facile. Tout est bien indiqué. Les conducteurs sont civilisés...et surtout il est super facile de s'y garer ! J'ai cherché des petites rues à proximité du point de départ de ma journée : de la place et pas de parcmètre ! Que demander de plus ?!

J'ai "bien" choisi mon jour ... fanfare et défilé au programme à l'approche de l'hôtel de ville. Je me renseigne auprès d'un policier qui m'apprend qu'il en est de même tous les 1er mai...Hazia n'est pas ravie de tout ce bruit et insiste pour qu'on trouve une rue plus calme. Le programme ça sera marche, monuments, cafés viennois. On aura donc vu, en vrac :

L'Albertina, la maison de Beethoven ainsi que celle de Mozart, la statue de Mozart dans le Burggarten  (mais juste la statue car le parc est interdit aux chiens...bien que j'en ai vus dedans...), le Graben ses grandes enseignes ses toilettes publiques et la colonne de la Peste, l'horloge Anker (Ankeruhr) en action et aux alentours de midi pour avoir touuuutes les musiques !! Le Parlement et l'hôtel de ville, la cathédrale St Etienne et le quartier des musées. Je fini la balade par quelques marches avec l'escalier Strudelhofstiege.

Nous avons commencé la journée vers 10h, il est 14h30, nous sommes à deux pas de Bratislava alors Go !

 

Je suis le GPS gentiment...jusqu'à passer la frontière slovaque ! Là je me rends compte que mon GPS ne connais pas la Slovaquie et par la même occasion qu'il ne connaît pas la Hongrie ^^ (Merci WAZE qui explosera mon forfait internet...mais me permettra de trouver mon chemin !)

 

Il est 16h30 ce qui me laisse quelques heures pour trainer dans le centre de Bratislava. Ca ne sera qu'un passage éclair car je n'ai pas le "coup de cœur". les gens ont pourtant l'air sympas, et je tombe de nouveau au milieu d'une fanfare (défilé de mode dans les rues apparemment...à la grande joie d'Hazia toujours !)  mais le contraste entre la modernité (grands bâtiments) à l'entrée de la ville et le coté plus pittoresque du centre ville est déstabilisant. Je traine un peu au milieu des ruelles, mange une glace, découvre les statues et en oublie l'église bleue que j'avais pourtant envie de voir...Je reviendrais peut être un jour...

 

Nuit au bord de l'eau à Tata, en Hongrie.

 

Le 2 mai : Budapest est séparée en 2 parties : Buda à gauche, Pest à droite. C sera donc Buda aujourd'hui et Pest demain...

Buda est ma partie préférée, verte, aérée...Bon j'avoue je suis bien plus "montagne, campagnes et grands espaces" que ville donc mon jugement est faussé ^^

 

A Buda on a...marché...beaucoup marché ! Mais avant j'ai tourné...beaucoup tourné...sur le parking des bains de Gellért. Ce parking est gratuit...alors j'ai attendu qu'une place se libère. J'ai donc commencé la journée en testant ma patience...et ça a payé ! Voiture posée, ascension du mont Gellért. Chapelle de la grotte, vue sur le pont de la Liberté, citadelle et statue de la Liberté et point de vue sur la ville...Budapest comme je la voyais sur les photos :D. En descendant je passe derrière le monument à Saint Gellért et vais saluer la statue de Sisi. On se dirige tranquillement vers le quartier du Château. A coté du Pont des Chaînes, le funiculaire. Superbe. Petit pause Bretzel et struddel aux pommes (les fameuses pâtisseries à la pâte pas cuite ^^). Mais on montera à pieds ! Du Palais Royal, on se dirige vers le bastion des pêcheurs, l'église Mathias et les ruelles du quartier.

 

Je n'ai pas fait les collines de Buda...Je reviendrais rien que pour ça ;)

 

Pour finir la journée j'opte pour les bains de Széchenyi (prononcez "c'est tcheni" lol j'ai mis un certain temps à le comprendre !). L'occasion de prendre une bonne douche (le camping sauvage avec la douche solaire pas chaude ça va bien un moment !!) et de profiter des bains chauds chauds chauds (38°C pour l'un d'eux). Avant cette pause détente. Une pause pipi/caca/détente pour Hazia. Le parc du Bois de Ville est parfait. C'est le point de rendez-vous des maîtres et de leurs toutous. Ici pas de laisses (d'ailleurs beaucoup de maitres promènent leurs chiens sans laisse dans toute la ville !). Hazia se fait des potes, et après retour à la voiture. Gamelle, eau et dodo en attendant que sa maitresse revienne de son bain ^^.  Je profite de ma marche de retour pour passer par le château  de Vajdahunyad. Pour moi ce soir ça sera resto avec médaillons de porc à la sauce "Paprika oignons je sais pas trop quoi" avec ses chips/pommes de terre ! Un régal !!! Je recommande le resto "Paprika Vendéglo", mais il faudra réserver...les bonnes adresses sont connues et plébiscitées ;)

 

Cette nuit pas simple de trouver où dormir. Je suis park4night, mais là les proposition c'était des minis parkings blindés et/ou inaccessibles !! Solution : au bord de la route, dans un quartier résidentiel excentré. Au moins je ne serais pas loin pour visiter Pest demain !

 

Le 3 mai : Aujourd'hui on s'attaque à Pest. Pour se garer, je choisis de retourner au parking de la veille à coté du Bois de Ville, un grand parking (rue/avenue/boulevard ?) Dozsa György ut.

En vrac on a vu : la Synagogue, les romkert ("jardins ou bars de ruines") du quartier juif, la place Vörösmarty et la rue Vaci, la Grande roue (encore une !),la basilique St Etienne, et bien sûr le Parlement.

 

On reprend la route direction l'Autriche...J'ai beau réfléchir...je ne me souviens absolument pas où nous avons passé cette nuit là !!!

 

Le 4 mai : Route direction Hallstatt ! Un petit conseil (sauf pour ceux qui dépassent les 2m !) : se garer sur le parking juste à coté de celui réservé aux bus. Ca évite les parking ..plus proches certes .. mais payants !

Les propriétaires d'une petite cabane de vente de boissons/glaces sont là. Je leur demande si le village est loin (15min à pieds) et si je peux dormir là cette nuit : Aucun problème !

 

En longeant la route direction le village, à gauche un panneau indiquant un point de vue...ça grimpe mais effectivement c'est sympa...Ce qui est encore plus sympa c'est de voir un écriteau "wasserfalls 1h"..Quoi des cascades à 1h de marche ? mais je vais y aller...ce soir...ou demain...Pour le moment direction Hallstatt !

Le village est charmant...J'ai ramené des bonbons au sel à une amie...testés et ...déconseillés !! très très particuliers !!! ^^Hallstatt fait parti des villages les plus romantiques aux yeux des chinois...Aussi ne vous étonnez pas s'ils sont nombreux. il parait même que le village a été reconstitué en Chine !! De la folie !!

 

Sur le retour vers la voiture, j'hésite...Il est 18h...cascades? pas cascades ? 1h aller + 1h retour + le temps de rester là bas...Allé je joue la sagesse, je reviens demain...

 

La nuit sur le parking me permet de me poser avec vue sur le lac, Hallstatt et les cygnes. De me doucher, de manger et d'avoir accès à l'eau (dans les toilettes des hommes, un robinet permet de remplir les réserves...en restant en apnée parce que merci l'odeur !) Par contre les toilettes sont payantes donc ne pas compter dessus gratuitement !

 

Le 5 mai : Dernier jour...Direction la cascade (les ? en fait je ne sais pas trop à quoi m'attendre).... On a marché...marché...grimpé...grimpé...Mais waouh ces cascades étaient juste magnifiques !!! Ca en vaut la peine et je conseille à tous ceux qui passent par Hallstatt d'y aller !!! La marche est accessible. En revanche sur le retour j'ai décidé d'emprunter un chemin "for experience only"...Bah j'en garderais un bon souvenir mais effectivement ce n'est pas pour tout le monde...petites marches, échelles, petites planches pour faire un pont au dessus d'une brèche...le tout à flan de montagne et plutôt raide ! Jouable si on a deux jambes solides ;). Hazia a comme toujours assuré! Durée totale de la balade près de 3h. Retour à la voiture...casse croûte et direction la France.

 

Le dernier dodo en dehors de la maison : en Alsace.

 

Le 6 mai : Dernière portion de route. Retour à Auxerre !

Cliquez sur la photo pour nous suivre sur :

 

 

Facebook

Instagram

Contact

Pour nous écrire, quoi de mieux qu'une carte postale ?!

Photos non libres de droits. Pour copier et reproduire les photos merci de nous en faire la demande via le formulaire de contact.